Pourquoi être basés à Saturargues ?

Notre choix d’emplacement répond à des critères simples :

Nous sommes dans le département de l’Hérault,  limitrophes du département du Gard. Situés à 25km Montpellier et 25 km Nîmes, proche également du département du Vaucluse, à 50 Km d’Avignon, 60 Km d’Arles, dans les Bouches du Rhône, nous sommes au centre d’un large bassin de population, et  Saturargues est une charmante commune de 1000 habitants où il fait bon travailler. 🙂

vignes

Notre activité, qui repose essentiellement sur des échanges en télétransmission , ne nécessite pas d’être en proximité physique avec notre clientèle.

Cette dématérialisation des échanges nous permet, par ailleurs, de proposer nos services pour l’ensemble de la France.

Pourquoi externaliser sa gestion

Une grande part du temps de travail d’un infirmier libéral est constituée par le gestion administrative :

Télétransmission sécurisée

  • Réception de vos documents
  • Elaboration des FSE et chargement de votre TLA
  • Signature des factures des cartes vitales
  • Déchargement de votre TLA
  • Télétransmission aux différentes caisses
  • Envoi des pièces justificatives aux caisses et mutuelles
  • Relances nécessaires
  • Pointage Noémie

Télétransmission dégradée

  • Réceptions de vos documents
  • Factures sur feuilles de soin
  • Télétransmission aux différentes caisses
  • Envoi des pièces justificatives aux caisses et mutuelles
  • Relances nécessaires
  • Pointage Noémie

Nous vous permettrons de vous concentrer sur votre vrai métier et de profiter de votre temps libre

G.C.I. met toutes ses compétences et la force de son réseau au service de sa clientèle, afin de lui proposer toujours plus d’avantages.

  • Facturation établie sous 48H après réception de vos plannings et ordonnances
  • Confiez votre gestion administrative et bénéficiez des compétences de professionnels expérimentés par un chargé de clientèle attitré
  • Gage de sécurité : une sauvegarde externe toutes les nuits de vos données
  • Des aides administratives (possibilités de bénéficier d’une aide pérenne jusqu’à 300 euros par an et 100 euros d’aide administrative)
  • Vous pouvez suivre 24 h / 24 et 7 jours / 7 la facturation de vos soins et retours

G.C.I. vous garantit :

  • Vos factures encaissées
  • Des prestations déductibles des impôts et adaptées à vos besoins
  • Un réseau important de mise en relation entre professionnels

La comptabilité de l’infirmier libéral : quelle gestion ?

L’infirmier(e) libéral(e) est soumis(e) à la bonne tenue de ses comptes ; une rigueur quotidienne qui accompagne son quotidien. Jugée par certains professionnels complexe et chronophage, la gestion de la comptabilité liée à l’exercice libéral peut aussi s’appuyer sur des outils logiciels ou des experts du domaine.

La comptabilité : obligations fiscales et sociales

gestion infirmiers compta

La tenue de la comptabilité d’un infirmier libéral lui permet de connaître son bénéfice réalisé au cours de l’exercice annuel. Ce bénéfice sert de base à sa déclaration d’impôt sur les revenus.

L’infirmier libéral doit déclarer son revenu annuel (bénéfice réalisé au cours de l’année) aux organismes sociaux pour le calcul de ses cotisations : Caisse d’Allocation Familiale (CAF), URSSAF (Union de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales) et Caisse de retraite des auxiliaires médicaux (CARPINMKO).

Ainsi, une fois par an, l’infirmier libéral doit transmettre à sa banque, une copie de sa liasse fiscale (la 2035).

Pour l’intégrité de sa comptabilité, l’infirmier libéral doit conserver l’ensemble des documents suivants, factures et quittances :

  • loyer, eau, gaz, électricité, fournitures de bureau, achat de matériel médical, matières consommables, informatique, carburant pour son véhicule, frais de formation… ;
  • relevés bancaires, tableau d’emprunt bancaire et tout autre document justifiant les mouvements bancaires sur un compte exclusivement dédié (compte professionnel) ;
  • SNIR (Système National Inter Régime), copies des remises de chèques des patients, relevés mensuels de caisse en espèces ;
  • bordereaux ou appels de cotisations sociales (URSSAF, CARPIMKO) et avis de taxes et impôts.

La gestion comptable de son cabinet

Tenir la comptabilité est une affaire sérieuse et chronophage car chaque opération doit être enregistrée dans un logiciel spécifique et codifiée selon un plan comptable en appliquant les règles comptables spécifiques (ventilation des charges et des recettes dans des comptes appropriés). Il ne faut rien oublier, être attentif et rigoureux et aimer jongler avec les chiffres !

Certains infirmiers libéraux, du fait de ces obligations spécifiques, préfèrent confier leur comptabilité ou sa supervision à un cabinet comptable. Moyennant finance, cela leur permet en effet de bénéficier du savoir faire d’un spécialiste qui peut être de bon conseil sur les aspects fiscaux et comptables de l’activité libérale (déclarations fiscales, calcul des charges sociales, calcul de vos frais mensuels ou annuels, développements possibles ou nouveaux frais à engager…). De la même façon, les associations de gestion agrées (AGA) interviennent à trois niveaux : contrôle de la comptabilité faite par l’expert-comptable, contrôle de la comptabilité faite par l’infirmier lui-même, et tenue comptable.

A chacun de choisir la solution qui correspond le mieux à ses attentes !

source

Les délais de paiement des FSE en tiers payant – juin 2016

Le document téléchargeable ci-dessous vous présente les délais de paiement des feuilles de soins électroniques (FSE) réalisées en tiers payant, de chaque caisse d’Assurance maladie (CPAM) pour chaque profession de santé.

À noter que ces délais de paiement sont publiés chaque trimestre, comme le prévoit l’article 83 de la loi 2016-41 de modernisation de notre système de santé (Journal officiel du 27 janvier 2016).

Documents à télécharger :

Délais de paiement des feuilles de soins électroniques (FSE) en tiers payant

(version du 17 juin 2016)

Le retour NOEMIE

Le retour NOEMIE

Quand vous lui transmettez des factures électroniques par télétransmission, l’Assurance Maladie met à  disposition un retour d’informations électronique appelé « retour NOEMIE » (norme ouverte d’échange entre la maladie et les intervenants extérieurs).

Le retour NOEMIE a la forme d’un catalogue national de structures de fichier correspondant à des types de retour différents. Chaque type de retour est appelé « référence » ,  identifié par un numéro.
Actuellement la référence communément proposée dans les progiciels de facturation est la référence 576 , qui permet de distinguer, entre autres informations, l’activité libérale de l’activité clinique.
Cependant vous avez la possibilité de choisir, en accord avec l’Assurance Maladie, la référence qui vous convient le mieux.

télétransmission noémie

télétransmission noémie

Le retour NOEMIE est généré par les événements suivants :

  • Le remboursement de vos factures émises en tiers payant (factures électroniques et factures « papier »).
  • Un paiement forfaitaire ou une opération ponctuelle réalisée par une caisse d’Assurance Maladie (régularisation de paiement, par exemple).

Lorsque vous télétransmettez à l’Assurance Maladie un ou plusieurs lots de factures électroniques en mode SESAM Vitale, vous recevez en retour deux types de fichier :

1) L’accusé de réception logique (ARL) qui vous confirme la bonne réception de votre fichier par l’Assurance Maladie.
Cet ARL est positif si les éléments de votre envoi sont conformes au cahier des charges. Il est négatif dans le cas contraire et il vous faudra alors ré-émettre votre fichier.

À noter :

  • La réception d’un ARL positif ne signifie pas que vos lots de facture ne présenteront pas d’anomalies lors de leur tarification et mise en paiement par l’Assurance Maladie. Certaines anomalies détectées au cours de ces phases de paiement peuvent entraîner un rejet de la facture concernée. Ce rejet est signalé dans le retour NOEMIE au même titre que les paiements effectués.
  • Vous ne recevez pas d’ARL pour vos envois de facturations en mode SESAM Vitale dégradé (lorsque le patient n’a pas été en mesure de présenter sa carte Vitale) ou en télétransmission non sécurisée (hors cadre SESAM Vitale).

2) Le retour NOEMIE à l’issue du traitement de vos factures par l’Assurance Maladie.
Le retour NOEMIE contient l’ensemble des informations relatives aux paiements et/ou rejets de vos factures et autres prestations en provenance de l’Assurance Maladie.

source

Des aides financières pour la télétransmission

Si vous télétransmettez des feuilles de soins électroniques (FSE) en SESAM-Vitale, et sous réserve de remplir les conditions d’attribution, vous bénéficiez d’aides financières à la télétransmission* versées par l’Assurance Maladie. Le versement a lieu au mois de mars de chaque année, au titre des FSE réalisées l’année précédente.

* prévues par la convention nationale des infirmières (arrêté du 18 juillet 2007, publié au Journal officiel du 25 juillet 2007).

Montant des aides à la télétransmission

L’Assurance Maladie vous verse trois types d’aides :

  • Une aide à la maintenance : 100 € par an
    Condition de versement : avoir télétransmis au moins 1 FSE entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année.
  • Une aide pérenne à la télétransmission : 300 €
    Condition de versement : l’infirmière devra atteindre un taux de télétransmission en SESAM-Vitale supérieur ou égal à 70 % (taux calculé sur une année civile).
  • Une aide à la numérisation et télétransmission des pièces justificatives (SCOR) : 90 €
    Condition de versement : l’infirmière doit adresser des pièces justificatives conformes c’est-à-dire d’une qualité de numérisation permettant l’atteinte d’un taux d’exploitabilité des pièces de 99 % à l’issue d’une période de 90 jours.

Les modalités de versement

Le versement des aides à la télétransmission a lieu en mars de chaque année, au titre des FSE réalisées l’année précédente.
Vous n’avez aucune démarche à effectuer. La somme vous est versée automatiquement par la caisse d’Assurance Maladie de votre lieu d’exercice, pour le compte de l’ensemble des caisses d’Assurance Maladie obligatoire des différents régimes.

Pour plus d’informations, contactez votre caisse d’Assurance Maladie.

source

Télétransmettre par NOEMIE

Télétransmettre par NOEMIE

La Norme Ouverte d’Echanges entre la Maladie et les Intervenants Extérieurs décrit un échange d’informations entre les organismes d’Assurance Obligatoire et les complémentaires santé.

teletransmission-terminal

Pour le Régime Général, les échanges de  télétransmission NOEMIE s’effectuent avec toutes les Caisses d’Assurance Maladie du Régime Obligatoire, y compris celles des DOM, les échanges se font pour chaque partenaire selon les références choisies par celui-ci.

En plus des CPAM, ACTIL a développé la télétransmission NOEMIE,  avec les MSA et Régimes Spéciaux selon liste ci-dessous. Cette liste n’est pas exhaustive et de nouvelles conventions sont signées selon les besoins des Organismes Complémentaires.

Les flux sont traités et transmis quotidiennement .

Un dispositif d’alerte permet d’être informé de toute absence de réception de flux NOEMIE par CPAM ou tout autre Régime Obligatoire.

La prise en charge des formalités administratives et techniques, les contacts avec les CPAM sont assurés par ACTIL.

 

APRIA Organisme regroupant : la RAM (Réunion des Assureurs Maladie des professions indépendantes – Artisans, Commerçants, Professions libérales), Le GAMEX (Groupement des Assureurs Maladie des EXploitants agricoles)
CAVIMAC Caisse Assurance Vieillesse Invalidité Maladie du Culte
CNMSS Caisse Nationale Militaire de la Sécurité Sociale
CRPCEN Caisse de Retraite et de Prévoyance des Clercs et Employés de Notaires
ENIM Etablissement National des Invalides de la Marine
FMP CAMPI Fédération Mutualiste Parisienne du Centre d’Assurance Maladie des Professions Indépendantes
FNMF Fédération Nationale de la Mutualité Française
HARMONIE MUTUALITE Régime Obligatoire des Artisans Commerçants et Travailleurs Indépendants
LMDE La Mutuelle Des Etudiants
UMTS SUD OUEST Union des Mutuelles des Travailleurs Non Salariés SUD OUEST
MATI  CAMONS RSI Régime Social des Indépendants
MEP Mutuelle des Etudiants de Provence
MFP Mutuelle de la Fonction Publique
MGEL Mutuelle Générale des Etudiants de L’est
MGEN Mutuelle Générale de l’Education Nationale
MGP Mutuelle Générale de la Police
MNAM Mutuelle Nationale Aviation Marine
MSA Sécurité Sociale régime Agricole
MSI Mutuelle Santé des Indépendants
MUCIM STANISLAS Régime Social des indépendants
MUTUELLE BLEUE Régime Social des indépendants
MUTUELLE EXISTENCE Régime Social des indépendants
PREVADIES Régime Social des indépendants
RELEYA Régime Social des indépendants
SMEBA Mutuelle des Etudiants de Bretagne Atlantique Maine Anjou Vendée
SMENO Mutuelle des Etudiants du Nord et nord Ouest
SMEREP Société Mutualiste des Etudiants de la Région Parisienne
SMERRA Mutuelle des Etudiants Région Rhône Alpes
UTIM Union des Travailleurs Indépendants Mutualistes de la Haute Loire

source